S'identifier

Visiteur (groupe Anonymes)
pourquoi s'identifier ?

 

Quelle évolution pour les blogs collaboratifs sur ViaBloga ?

Par isabelle • Défrichage • Lundi 01/06/2009 • 2 commentaires  • Lu 2701 fois • Version imprimable

Mots-clés :

Grâce aux fonctions collaboratives de la plateforme ViaBLoga, les blogs gérés sous ce mode représentent des potentialités d'échange insoupçonnées. Et en particularité celle de créer un réseau social "hyperlocal".

Bon nombre d'entre nous sommes inscrits sur les grands réseaux sociaux à la mode, que nous ne citerons pas ici. Mais combien y trouvent réellement leur compte ? Quel est le "retour sur investissement" de ces dévoreurs de temps ratissant tellement large que nous en arrivons à voir se cotoyer dans notre réseau "d'amis" nos collègues de travail, nos clients, nos fournisseurs, nos propres enfants, des relations presse, notre voisin de pallier ou de village, les membres de notre club sportif ou culturel, sans compter les "amis de nos amis" et ces beaux inconnus pour lesquels nous avons totalement oublié pourquoi nous avons bien pu accepter d'entrer en relation avec eux.
Certains avancent même le chiffre fatidique de 1000 de ces fameux "amis" pour atteindre l'efficacité de la chose. 
Cette démesure dans le tout connecté, tout le temps et à la vitesse record d'un clic de mulot nous ferait-elle oublier une règle simple en communication, quelle soit virtuelle ou réelle : la quantité de ce qui est échangé ne préfigure en rien de la qualité des échanges et de leur efficacité.
Aussi certains commencent-ils à se détacher de ces grosses plateformes (Après le temps des connecteurs, serait-il venu celui des "déconnecteurs" ?) et on voit se constituer des réseaux à beaucoup plus petite échelle, celle par exemple de personnes motivées pour se rassembler autour d'un même projet. Vous me direz, c'est ce qui se fait déjà au niveau des groupes ouverts sur les grands réseaux. Reste à voir si la facilité du simple clic pour s'inscrire dans ce type de groupe peut faire preuve de motivation.  
L'idée d'un réseau "hyperlocal" est de réussir à se centrer sur le sujet principal du pourquoi on est ensemble en évitant la dispersion. C'est le projet (ou l'intérêt commun) qui forme le groupe et non l'inverse.

En ce sens, un blog collaboratif ViaBloga possède les bases indispensables à la création de ce type de réseau "hyperlocal" performant :
- possibilité de créer du contenu de qualité, soutenu par une mise en forme rédactionnelle riche (insertion de documents en téléchargement, de même qu'images et sons) y compris lors des discussions par commentaires
- hiérarchisation des commentaires pour un suivis du fil de discussion facilité
- possibilité d'écriture collaborative en mode wiki
- indexation par mot-clés des pages facilitant la recherche de l'information
- mise en forme de l'information par onglet déroulant permettant l'accès en 1 clic à de multiples pages arrières
- page profil personnelle, comportant également la possibilité de "mots-clés utilisateurs" pour créer des sous-groupes
- gestions des profils utilisateurs en groupe permettant des droits d'accès différents 
- bulletin d'info intégré avec gestion de l'envoi suivant les groupes utilisateurs.

Si on y regarde de plus prêt, l'aspect habituel "mise en avant de l'info" tel que nous le connaissons sur nos blogs pourrait avec quelques fonctionnalités supplémentaires simples et une ergonomie un peu remaniée, cotoyer un développement fonctionnel centré sur le rôle utilisateur (contact direct dans les profils par messages, affichage du filtrage par mots-clés utilisateurs grâce aux trombines, contributeurs par rubrique, etc...) et permettre ainsi à nos blogs collaboratifs de devenir de performants outils de mise en réseau "hyperlocal".

Commentaires

Lien croisé par Visiteur le Lundi 01/06/2009 à 11:09

Ça va faire des vagues ! : "Il y a un point qui me semble intéressant dans Wave, c'est la possibilité de gérer des réseaux sociaux à dimension réduite, par exemple celui d'un projet donné. Sur ce point le fonctionnement de la base utilisateurs de Viabloga par groupe devrait pouvoir donner de belles perspectives d'évolution. "


par leblase le Lundi 01/06/2009 à 15:05

Je salue avec déférence ce propos sur les fameux réseaux sociaux, auxquels j'ai jusqu'ici refusé de participer , pour les raisons que tu évoques et pour d'autres (principalement la non-étanchéité des données, et leur permanence).
Les "déconnecteurs"? Pourquoi pas?
Il existe, ceci dit , d'autres formes de réseaux hyper-locaux utilisant l'internet mais ni le web ni le mail: eux non plus n'ont pas encore atteint d'ergonomie satisfaisante. Ils sont même carrément rebutants.

Le problème dans tout ceci, c'est l'ergonomie, la facilité de modification, la souplesse d'intervention et de "rameutage sélectif".