S'identifier

Visiteur (groupe Anonymes)
pourquoi s'identifier ?

 

Essai de compte-rendu du brainstorming du 14 juillet

Par guillaume • Ecrivez le programme • Lundi 17/07/2006 • 10 commentaires  • Lu 3650 fois • Version imprimable

Cf.

Si le cadre très agréable du jardin d'Isabelle invitait peut être un peu trop à la paresse d'un après-midi à la campagne, la réunion "au vert et aux vins de Loire" du 14 juillet a cependant permis d'avancer quelque peu sur l'idée d'.

Il me semble surtout qu'un certain nombre des points abordés pourraient, plus généralement, être repris pour l'ensemble des blogs utilisant le système de suggestions : Asnières ensemble, La politique par les citoyens, Les Demandeurs...

Sur le plan techique, une question me semble essentielle : comment faire en sorte que ce système de suggestion soit immédiatement compris par les visiteurs du site ?

Pour l'instant, deux obstacles rendent difficiles la compréhension et l'appropriation du fonctionnement par un public non expert :
  • Problème de l'inscription a priori
  • Les suggestions peuvent-elles être associées à des articles plutôt qu'à des textes ?

EDIT : Les commentaires de cet article sont bloqués. Pour qu'on puisse commenter sans tout mélanger, la discussion est renvoyée vers ces quatre articles :

Problème de l'inscription a priori

Actuellement, il est indispensable de s'inscrire sur le site pour pouvoir suggérer, adopter des suggestions, mais aussi pour comprendre de quoi il s'agit. Pour l'instant, la case "je suggère" apparait uniquement après l'ouverture d'une session.
Sur Vie de Viabloga par exemple, un utilisateur non inscrit voit ça :
Inscrivez vous sur Vie de ViaBloga pour participer et créer votre liste de suggestions.
et ce n'est qu'après l'ouverture d'une session qu'il verra :
Je veux :

(explication sur les suggestions)
Il semble nécessaire de faire en sorte que le système de suggestions soit directement visible avant l'inscription. Quitte à ce que les anonymes qui tenteraient de suggérer soient renvoyés vers une page leur expliquant de quoi il s'agit, comment ça marche... (Of course, il ne faudrait pas qu'ils soient renvoyés vers une simple page "Permission refusée". De manière générale, tous les cas de figure de ce type existant sur Viabloga devraient renvoyer vers des explications plutôt que cers cette sentence définitive comme Isabelle l'a déjà suggéré)

Laseine a même proposé que des anonymes puissent faire des suggestions. Pourquoi pas ? Ça va un peu à l'encontre du principe de base des suggestions (qui sont forcément associées à un profil utilisateur) mais ça permettrait de ne pas exclure tous ceux qui n'aiment pas s'incrire sur un site ouèbe (ils sont nombreux !). On pourrait imaginer qu'un anonyme teste le système en suggérant, puis qu'il finisse par s'inscrire pour pouvoir adopter sa suggestion et aller plus loin. Jlb indiquait que techniquement cela n'est pas infaisable, si les suggestions anonymes sont automatiquement (ou manuellement par l'administrateur) adoptées dans le profil d'un utilisateur fictif (comme mc2 ici).

Cette question est à commenter ici

Les suggestions peuvent-elles être associées à des articles plutôt qu'à des textes ?

Actuellement, créer une suggestion revient à créer un mot-clé, avec un texte associé, lequel mot-clé est inséré dans le profil d'un utilisateur (jlb, j'ai bon ? parce que j'ai mis un peu de temps à comprendre ;-) ).
Les suggestions sont donc associées à des textes.
Ça s'inscrit parfaitement dans la logique de Viabloga. Mais ça s'inscrit peut-être moins dans la logique d'un utilsateur lambda et dans la logique des suggestions. Si l'on souhaite que les suggestions puissent être explicitées, qu'elles apparaissent en page principale, et qu'elles puissent faire l'objet de commentaires, il faut créer un article et créer un lien entre le texte de la suggestion et l'article en insérant le mot-clé-suggestion dans l'article en question.
Sur VdeV et ici même, les experts y parviennent très bien. Mais pour le grand public, c'est peut -être un peu compliqué.
Jlb suggérait donc que les suggestions soient directement des articles. Concrètement, la case "je suggère" créerait un article de la rubrique suggestions dont le titre serait la suggestion elle-même.
Une question est restée sans réponse : est-ce techniquement envisageable ? Si oui, ça serait sans doute plus simple.
Il ne faudrait pas que tous les titres des articles soient considérés comme des suggestions, mais uniquement ceux de la rubrique suggestions. Pour que le blog puisse accueillir aussi d'autres articles.

Si les suggestions deviennent des articles, ils devienent modifibales. Ce qui pose un problème soulevé par Jo : il n'est pas acceptable que l'auteur modifie la suggestion après que des utilisateurs l'ait adoptée. Il faudrait donc interdire les modifications des suggestions. Si l'auteur veut amender ou compléter son propos, il lui reste les commentaires.

Cette question est à commenter ici

Les mots-clés

Autre sujet abordé de manière plus globale : les mots-clés. Le système des mots-clés de Viabloga me semble absolument génial, mais il me semble qu'il perd de son intérêt si les mots-clés peuvent désigner tout et n 'importe quoi. La colonne de mots-clés publiée sur VdeV en est un bon exemple : un vrai inventaire à la Prévert !
Il me semble que les mots-clés sont encore plus utiles et surtout plus facilement compréhensibles par un visiteur lorsqu'ils désignent, de façon homogène, un seul type de choses. Par exemple, sur VinsdeLoire.info, les mots-clés sont utilisés exclusivement pour désigner les appelations ligériennes. Je pourrais les utiliser également pour des mots comme "vendange", "météo"... mais je crois que le visiteur moyen aurait plus de mal à comprendre.
S'il y a nécessité de mélanger des mots-clés de différentes nature, ça serait chouette de pouvoir les catégoriser. Par exemple, sur recettes.viabloga.com, les mots-clés peuvent évoquer le coût de la recette (, ), les ingrédients (, ), la difficulté (), etc....
Ça serait peut-être bien s'il était possible de les classer.

Pour revenir à notre projet concernant les municipales, jlb évoquait par exemple que fait que les mots-clés des utilisateurs pourraient être, outre des suggestions, des infos permettant de situer l'utilisateur par son quartier, mais aussi par son utilisation de tel ou tel service municipal (usager du bus, parent ayant des enfants à la maternelle....)
Isabelle (était-ce elle ?) rappelait qu'il est possible que mots-clés n'apparaissent pas dans la liste des mots-clés. Comment fait-on ?

Cette question est à commenter ici

Groupe test

Dans le prolongement de cette interrogation sur le bon usage des mots-clés, on peut se poser une autre question. Si les autres utilisateurs de Viabloga trouvent nos blogs géniaux (si, si !), est-ce que le visiteur de base, ne connaissant ni les mots-clé, ni le fonctionnement des blogs, ni même Viabloga (ce qui est un comble...) arrive à s'y retrouver ?
Il serait sans doute utile de trouver des "testeurs-neuneus", non pas pour un dîner de cons, mais pour profiter de leur retour d'expérience.
Pour le projet concernant les municipales, ça me semble indispensable : il sera difficile d'obtenir un peu de participation, mais ça deviendra impossible si le site n'est pas suffisamment didactique pour que l'utilisateur puisse se l'approprier d'instinct, sans avoir à réfléchir. Il faudrait donc que quelques néophytes puissent tester et nous dire comment ils appréhendent le fonctionnement de la machinerie des suggestions.

Cette question est à commenter ici


Jo, qui prenait des notes, qu'ai-je oublié ? [EDIT: J'avais oublié tout ça ;-) ]

Stéphane, on peut te pourrir ta todoliste quand tu seras rentré de la pêche aux crevettes ?

Comme on dit sur une autre plateforme, lâchez vos coms !

Commentaires

par Jo le Lundi 17/07/2006 à 22:36

Guillaume,
désolée mais là c'est trop fort pour moi !!! ;-DDD

Je n'avais pas vu que tu publiais cet article, pendant que je rédigeais :

  • ce texte là : qui se veut compte-renduesque et que je vous invite à compléter
  • cet article ci : qui se veut débateur et que je vous invite à commenter
...
jlb, ancolie, tout le monde... au secours !

En fait je trouve que nos approches sont tout à fait complémentaires.
Ce que je suggère ;-), c'est que tu coupes ton article en 4 articles différents, 1 par sujet, pour qu'on puisse en discuter sans tout mélanger, et que parallèlement les "décisions" soient au fur et à mesure retranscrites dans le texte récapitulatif.

Je ne sais pas si tu as oublié des choses, moi, c'est certain, j'ai oublié au moins les cobayes.
Je m'occuperai de les rajouter dans le texte une autre fois, ou quelqu'un d'autre, passkeu là j'ai plus le temps.


Quadricapillotectonie par guillaume le Lundi 17/07/2006 à 22:48

Ok je coupe en 4. Je coupe quoi d'ailleurs... les cheveux ?

Je vérouille les commentaires ici pour renvoyer la discussion vers les quatre articles.

Et j'ajoute un lien vers ton texte dans chacun de ces articles. Je ne maîtrise pas encore assez bien toutes les subtilités techniques pour envisager ça sous forme de texte modifiable par tous, mais c'est vrai que c'est plus pratique et plus complet pour un compte-rendu. Ne voyant rien venir, j'avais donc publié sous forme d'article.
Comme quoi un blog collaboratif, ça n'est pas toujours simple.


Re: Quadricapillotectonie par jlb le Mardi 18/07/2006 à 16:58

Je déverrouille les commentaires de cet article juste pour pouvoir faire ce commentaire qui ne concerne pas le fond*.

Belle illustration en tout cas d'un travail collaboratif avec deux démarches similaires et parallèles qui se concilient après coup !

Je me suis donc contenté (et permis) à ce stade de corriger quelques aspects de pure forme, notamment en rétablissant les mots-clés à la place des liens issus de copier/coller directs**. J'ai également retiré les liens des titres du sommaire automatique pour que ces titres pointent effectivement les sessions dans l'article et non directement les articles issus de l'éclatement du contenu de l'article. Et d'autres petits réglages du même acabit pour faciliter la navigation et l'accès au contenu. Je me suis aussi autorisé à épurer un peu le code du texte rédigé par Jo, en particulier des définitions de fontes inutiles***.

Maintenant yapluka avancer, et là nous avons de la matière ! Merci à Jo et à Guillaume d'avoir initié le mouvement.

Si vous intervenez sur les textes, pensez à documenter vos interventions avec un petit résumé**** dans le champs Commentaire du formulaire de modification des textes, ceci afin de renseigner "d'un coup d'oeil" les DerniersChangements intervenus sur tous les textes du site ou sur un texte en particulier, comme par exemple celui du compte-rendu en cours...

(*) je ne remercie pas celui qui a reverrouillé les commentaires pendant que je rédigeais la première version de ce commentaire que j'ai donc perdue...
(**) copier/coller après [Modifier] de l'article et non directement à partir de l'article, ou reprendre l'expression entre double crochets, ce qui évite les mauvaises surprises de code html...
(***) A moins que ce n'était volontaire ?! Auquel cas il suffira de les rétablir, ou plutôt de les réaffecter car il y a eu d'autres modifs entretemps.
(****) seule petite contrainte : pas de caractères spéciaux ni de caractères accentués (qui ne sont pas pris en compte)


Re: par jlb le Mardi 18/07/2006 à 17:16

Jo, c'est volontaire ce choix de police distinct de la police par défaut ou c'est le fait de copier/coller ?


par Jo le Mardi 18/07/2006 à 19:38

Non ce n'est pas volontaire.
J'ai fait du copier-coller depuis OneNote, sans passer par le bloc-notes.
Non je ne t'autorise pas à me punir.
Tout au plus à confisquer le bon point que j'avais obtenu en rédigeant ce shtruk.

Bien vu la déconnade dans les styles du texte.
Pas vraiment eu le temps de m'y pencher.
Merci d'avoir passé la serpillière derrière moi ;-)

C'est moi qui ai verrouillé les commentaires.
Pas fait exprès évidemment.
Morte de rire ;-DDD


Re: par jlb le Mercredi 19/07/2006 à 02:37

En plus tu pérores ! C'est donc ta conception de la collaboration : que les uns puissent produire sans contraintes, tant qu'ils sont inspirés, et que les autres passent la serpillère, si ça leur chante ? Remarques, c'est une conception du partage des tâches... On le dit assez souvent ici : l'important est de participer, comme chacun le sent. Et passer la serpillère, pourquoi pas ? Personnellement, ça ne me gène pas car c'est ma façon de contribuer à l'entreprise, et je ne supporte pas de ne pas faire ce que je vois qui pourrait/devrait être fait. C'est peut-être là, dans cette nuance entre contribution et obligation, que se situe peut-être la partie la plus ambiguë des coopérations : il faut bien que certains se chargent de certaines tâches de fond qui, si elles ne sont pas exécutées, peuvent compromettre le projet. Question probablement de disposition et de sentiment de chacun : ce que l'on supporte un temps sans problèmes, parce que certainement cela nous convient et que l'on s'y retrouve, peut ne plus l'être dès qu'on a l'impression de le subir. Mais c'est un problème que l'on retrouve ailleurs et qui ne concerne pas que ce type de coopérations volontaires. J'espère que mon épouse ne va pas découvrir ce commentaire ! Je m'empresse d'ailleurs de revérrouiller les commentaires, je préfère recevoir le commentaire en direct, le cas échéant...


De la serpillère collaborative par Jo le Mercredi 19/07/2006 à 15:38

Non je ne pérore pas ! ;-D

Je passe régulièrement la serpillière.
Dans tous les domaines collaboratifs de la vie.
Ca ne me gêne pas de le faire tant que personne ne s'imagine que c'est "naturellement" mon boulot.
D'ailleurs, tu le dis bien "il faut bien que certains se chargent de certaines tâches de fond qui, si elles ne sont pas exécutées, peuvent compromettre le projet".
Mais, tu le dis aussi, "dans cette nuance entre contribution et obligation, [que] se situe peut-être la partie la plus ambiguë des coopérations"

Et c'est, mine de rien, sur ce genre de détail que peut capoter une coopération bien partie par ailleurs.
Je ne me souviens pas si J.M. Cornu en parle dans son document :
La coopération, nouvelles approches.
A ce sujet, as-tu vu cet échange : "
Faire pour", "Faire avec" ou "Faire ensemble" ... extrêmement intéressant je trouve.


par Jo le Mercredi 19/07/2006 à 19:28

Bon ben je bloque à nouveau les commentaires de cet article...
passkeu, déjà, discuter ici de serpillère, c'est carrément limite, mais les crevettes alors ça me dépasse !

Comment c'est venu là !?


Lien croisé par Visiteur le Mercredi 19/07/2006 à 17:44

Grosses Crevettes roses à l'eau de mer : "Essai de compte-rendu du brainstorming du 14 juillet : "estions.Cette question est à commenter iciJo, qui prenait des notes, qu'ai-je oublié ? [EDIT: J'avais oublié tout ça ;-) ]Stéphane, on peut te pourrir ta todoliste quand tu seras rentré de la pêche aux crevettes ?Comme on dit sur une autre plateforme, lâchez vos coms !EDIT : Les commentaires de cet article sont bloqués. Pour qu'on puiss" rel="nofollow"


par isabelle le Mercredi 19/07/2006 à 20:01

isabelle
A-t-on vraiment besoin des liens croisés sur mc² ? S'ils ne sont pas indispensable, il serait peut-être préférable de les fermer pour la clarté des discussions, par contre se priver de la possibilité d'un commentaire tel que celui où tu mentionnes, Jo, le lien vers "faire pour, avec ou ensemble" aurait été dommage...